Site logo
Site logo

Mezza-Luna
Théâtre Musical

D’S HEIDI UND SINI GIELE

HEIDI ET SES BOYS / UNE RENCONTRE ENTRE MANI MATTER ET GEORGES BRASSENS
une proposition de Heidi Kipfer
Stacks Image 266
musique Mani Matter, Georges Brassens
mise en scène Dominique Bourquin
conception, chant, et jeu
Heidi Kipfer
arrangements, guitares et chant Thomas Steiger
arrangements, trompettes, vents, chant et toutes sortes d’autres choses
Bill Holden
lumières Dominique Dardant
costumes
Iréne Schlatter

production
Compagnie Mezza Luna et Théâtre pour le moment
coproduction
Centre de culture ABC
Je suis née dans un petit village vaudois, nous habitions une ferme de style bernois, construite en 1940 par mon grand-père et des artisans emmentalois. Sur les ondes de radio Sottens chantaient les Ondelines "Partout en Suisse on est heureux, c’est le pays le plus merveilleux…". Chez nous, on parlait le bärndütsch, on aimait les chants patriotiques. Dans le village, on était « Les Bernois », les descendants de ceux qui avaient occupé le pays de Vaud durant deux siècles et demi.

A 6 ans, je commence l’école, la langue française s’impose.

A 14 ans, je n’aime pas mon prénom D’s Heidi, je me fais appeler Eddie.

A 15 ans, j’entends pour la première fois les chansons de Mani Matter.

A 16 ans, je chante à tue-tête Les oiseaux de passage de Georges Brassens à cheval dans les marais camarguais.

Vivre au galop, en révolte contre le vieux monde.

Le désir de renouer avec ma langue maternelle est à l’origine du projet:

-revisiter les chansons de Mani Matter et de Georges Brassens qui ont accompagné mes jeunes années. (Ces deux-là ne se sont sans doute jamais rencontrés, il est peu probable que le grand Georges eut vent de l’admiration que lui portait Mani le bernois.)

-faire entendre avec facilité les trésors de ces deux univers apparemment éloignés et en même temps (et paradoxalement) apparemment proches.

Jeux de mots et traits d’esprit, Mani Matter abordait ses textes par l'ironie, l'absurde et la naïveté. Une allumette enflammée sur les bords de l'Aar tombe sur un malheureux tapis et c'est une nouvelle guerre mondiale…

Brusquement enlevé à la vie en 1972 à l’âge de 36 ans, il est peu connu en Suisse romande, mais porté aux nues outre-Sarine, inscrit au registre des traditions vivantes recensées par la Confédération. Un spectacle en hommage à ces deux grands poètes.
Au Centre de culture ABC, Rue du Coq 11 à La Chaux-de-Fonds
Du 7 au 14 février 2019 (relâche le 11 février)
Détails et réservations, cliquez ICI
Au Théâtre 2.21 à Lausanne
Le dimanche 17 février 2019 à 12:21 (Brunch dès 11h00, spectacle à 12h21)
Détails et réservations, cliquez ICI
À l'Espace culturel du Café du Soleil à Saignelégier
Le samedi 23 février 2019 à 21h
Détails et réservations, cliquez ICI
À la Médiathèque du CIP à Tramelan
Le samedi 2 mars 2019 à 20h30
Détails et réservations, cliquez ICI
Stacks Image 1609

Photo : Catherine Meyer